• Dossier: que deviennent nos déchets?

    Sommaire/http://controverses.ensmp.fr/public/promo12/promo12_G20/www.controverses-minesparistech-20.fr/sommaire.html

     

    L'export des déchets dans les pays en développement



    Le commerce international des déchets s’inscrit dans la mondialisation et le développement général des échanges commerciaux. Tous les déchets des pays développés ne sont pas exportés et l'on peut diviser ces déchets en trois catégories:

      • Il y a tout d'abord les matières telles que papier, aluminium, compost et verre bien triées dans les pays développés. Ce sont des produits à valeur reconnue que l'industrie peut facilement réutiliser grâce à des processus de recyclage maîtrisés.
      • Ensuite, il y a les déchets ménagers mélangés dans nos poubelles. Ceux-ci se caractérisent par une valeur quasi-nulle (ou seulement énergétique), ce qui explique que les solutions qui leurs sont offertes sont l'incinération ou la mise en décharge sous certaines législations.
      • Finalement, il y a les encombrants qui sont caractérisés souvent par une plus grande taille et une hétérogénéité de leurs composants. Ces derniers peuvent être des meubles, produits de loisirs, céramiques ou encore du matériel électrique et électronique.



          Tous ces déchets ne possèdent pas les mêmes problématiques. Le statut particulier des DEEE, et en ce qui nous concerne les déchets électroniques, permet de jouer avec la limite des législations sur les déchets dangereux, sujet traité plus en détail par la suite. Les autres flux de déchets se contentent d’être dirigés vers les pays qui offrent les infrastructures de traitements ou les industries demandeuses les plus avantageuses.



    L'export des DEEE vers les pays en développement
    (Basel Action Network, 2010)
    Les flux de DEEE vers l'Asie
    (Greenpeace, 2010)



    Quelle est l'ampleur du trafic ?
     

     







    Les déchets d'équipements TIC






    Le problème posé par les déchets électroniques






    L'export des déchets dans les pays en développement






    La gestion des déchets électroniques à l'échelle nationale



    « Vandana Shiva: «Sur une planète morte, on ne fait plus d’affaires»Comment savoir d'où proviennent des produits, avec le code barre ? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :