• Vers la fin des énergies fossiles 'dossier'

    Les hydrocarbures, pétrole et gaz naturel, fournissent plus de la moitié de l'énergie nécessaire à l'économie mondiale. Avec le charbon, plus de 80% de l'énergie consumée par l'humanité est encore extraite de sources fossiles ! Épuisement des réserves, pollution, changement climatique... Il est urgent d'en sortir. Mais comment faire ? 

    Conseiller scientifique : Matthieu Auzanneau, journaliste scientifique, auteur du blog Oil Man

    Journée de tables rondes et d'ateliers destinée au grand public, aux étudiants, à la société civile et aux professionnels qui s’interrogent sur la transition énergétique.

    Consultez le dossier documentaire "Les défis de l'énergie, d'hier à demain" proposée par la Bibliothèque des sciences et de l'industrie.

     

     Samedi 22 mars 2014 à 9h30

    Des hydrocarbures partout : peut-on les remplacer ? 

    Paul Colonna
    Jean-François Gruson
    Claude Roy
     
    Samedi 22 mars 2014 à 10h30
     
    Christophe Bonneuil
    Eric Laurent
     
    Samedi 22 mars 2014 à 15h 
     
     
    Pierre-René Bauquis 
    Mark Lewis 
    Jean-Louis Schilansky 
     
     
    Samedi 22 mars 2014 à 16h15  
       
    Delphine Batho 
    Marie-Pierre Cassagne 
    Daniel Clément 
    Thierry Salomon 
    Bernard Tardieu
     
     
     
    Pour tout savoir ou presque 
     

    Les défis de l'énergie, d'hier à demain 

     

    Aujourd’hui, bien plus que par le passé, les choix énergétiques des pays ont une forte incidence sur l’avenir de toute la planète. L’augmentation de la population mondiale engendre des besoins croissants, les énergies fossiles s'épuisent, l’opposition entre plus d’énergie et moins de pollution est une source de nouvelles tensions économiques et géopolitiques. L’énergie est donc au centre de débats où se mêlent des enjeux politiques à l’échelle nationale et mondiale, économiques, scientifiques et techniques.


    L’énergie est tout à la fois indispensable à la vie et à un vaste ensemble d’activités. Le terme « énergie » est le plus souvent utilisé dans le cadre des ressources énergétiques, pour évoquer leur consommation, leur développement, ainsi que leur épuisement. Les habitants de la planète ont décuplé leur consommation d’énergie au cours du siècle dernier.

    L’énergie existe sous différentes formes qui ont une caractéristique commune : elles peuvent se transformer, on dit aussi se convertir d’un type à un autre. Par exemple, un moteur à explosion transforme de l’énergie chimique (le carburant) en énergie thermique puis en énergie mécanique par le jeu des pistons dans le moteur.
    Les techniques demandent des essais, des perfectionnements et surtout, la confrontation à la réalité économique ainsi que des investissements importants. La dépendance énergétique et le coût de l'énergie sont des problématiques importantes dans la majorité des pays… d’où la nécessité d’économies d’énergies et d'initier des programmes de recherche pour les énergies porteuses d'avenir.  

    5 notions pour comprendre 

    Histoire de l'énergie

    L'Homme a toujours été animé par la volonté d’utiliser toutes les ressources de la nature pour rendre sa vie plus facile ou plus agréable. Pour répondre à leurs besoins les hommes ont mobilisé des quantités croissantes d’énergie. S’adapter au climat, faire cuire ses aliments et utiliser des combustibles pour se chauffer fait partie des besoins énergétiques des humains depuis l’origine de l’humanité. C’est longtemps le bois qui a servi de combustible avant que ne fussent découverts le charbon, le pétrole, l’uranium. Du fait de l’industrialisation et de la mécanisation, la demande d’énergie s’est fortement accrue depuis deux siècles.

    De l'énergie primaire à l'énergie utile

    Pour que le consommateur puisse utiliser l’énergie primaire (charbon, le gaz naturel, le rayonnement solaire, l’énergie éolienne …) elle doit être transformée en chaleur, lumière, électricité dans nos prises … La conversion d’un type d’énergie en un autre s’accompagne toujours de pertes d’énergie car une partie de l’énergie transformée est dissipée dans la nature. Par exemple, dans un moteur à explosion classique, près des 2/3 de l’énergie est « gaspillée » en chaleur. Des chercheurs essayent en permanence de trouver des solutions pour limiter ces pertes d’énergie et augmenter le rendement de chaque technologie. S'il s'agit de modifications techniques qui permettent de réduire la consommation pour un même effet utile (amélioration d'un procédé industriel, cogénération, ....) on parle d'efficacité énergétique. Si la réduction de consommation provient de modifications de comportements, on parlera alors d'efficience énergétique.

     

    Etat mondial : géopolitique du pétrole et des énergies

    Actuellement, pour les hydrocarbures on distingue deux grands ensembles : le Moyen-Orient très riche en pétrole dont l’OPEP joue un rôle important dans la gestion pétrolière mondial. Une autre zone riche en hydrocarbures est la Russie. Le charbon est beaucoup mieux réparti dans le monde, et l’uranium est détenu par les pays riches (Australie, Canada, Etats-unis). Les tensions géopolitiques proviennent de la répartition très inégale des ressources.
    Demain l’ensemble du monde va être touché par la baisse de l’offre en pétrole. Plusieurs alternatives : augmenter la production des énergies alternatives, réaliser des économies d’énergie, sécuriser les approvisionnements, aider les pays en voie de développement.
     

     

    Energies du futur : les voies de la recherche

    un geste pour la planète

    La recherche sur le nucléaire pour l’horizon 2020-2030 s’occupe de la conception de réacteurs de 4e génération (technologie des réacteurs à neutrons rapides dont le but est d’exploiter au maximum l’énergie contenue dans l’uranium). Actuellement, très peu d’énergie est utilisée. Dans un horizon encore plus lointain (fin de siècle), la recherche se tourne vers la fusion nucléaire (avec le projet international ITER) dont les résultats ouvriraient la voie à des ressources quasiment illimitées.

     

    Enjeux énergétiques de demain : débats de société

     Image notion 5

    L'information et le débat constituent un enjeu de plus en plus important dans notre société. Les décisions ne peuvent plus être prises sans tenir compte des interrogations des populations et de leur désir d'être associées au processus. Le domaine de l'énergie est particulièrement concerné, il touche à la sensibilité de l'opinion publique aux questions environnementales, de santé et de cadre de vie. Les décisions relatives à l'énergie s'inscrivent dans une perspective de long terme, elles engagent les générations futures. Comment continuer à assurer l'approvisionnement en énergie du maximum de personnes tout en protégeant la planète ?

     

    Questions/réponses 

    La politique énergétique de la France ?
    Projets européens sur les énergies renouvelables ?
    Quelles sont les mesures utilisées pour l'énergie et la puis ...
    La consommation d'énergie des Européens
    Qui consomme quoi en France ?
    Où se trouvent les réserves d’énergie fossile ?
    Qu'est-ce qu'un bilan énergétique ?
    Le prix de l'énergie
    Impact de la hausse du prix du baril de pétrole sur l ...
    Qu'est ce que le Projet Desertec ?
    L'écotaxe
    Energie à base d'aluminium?
    Les gaz de schistes (shale gas) qu'est-ce que c'est ?
    Qu'est-ce qu'un compteur intelligent ?
     
      

    Glossaire

     
    • Cellule photoélectrochimique
    • Energie finale
    • Energie fissile
    • Energie fossile
    • Energie primaire
    • Energie secondaire
    • Energie utile
    • Peak Oil (pic pétrolier mondial)
    • Energie renouvelable
    • Smart Grid (ou réseau intelligent)
    • Fusion nucléaire
    • Vecteur énergétique
     
     
     
     Vidéos 
     

    Les énergies du futur

    Dossier de TV5 monde contenant 10 vidéos sur les énergies du futur. Il présente les principes scientifiques, les personnes travaillant dans ces domaines. S’adresse à un public de non initiés.

    L'énergie nucléaire

    Selon Pierre Gilles de Gennes, physicien (1932-2007), le nucléaire est la source d'énergie d'avenir.

    Selon Nicolas Sarkis, économiste, la Chine, l'Inde ou les Etats-Unis privilégieront le charbon, d'autres les sables bitumineux. Mais ces énergies coûtent chères et sont très polluantes. L'Europe, aux ressources de charbon presque épuisées, peut utiliser l'hydraulique, la biomasse, les biocarburants et le nucléaire.

    La pénurie de pétrole

    Jean Jouzel, climatologue et président du GIEC,  est favorable au nucléaire et à d'autres énergies comme le solaire en Afrique.

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    « Démocratie ZéroL’effondrement, version Nasa »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :